Mes résolutions capillaires pour 2014

Pas de commentaire
WORK HARD, HAVE FUN!!



1- M’amuser encore plus avec mes cheveux

Comme souvent, je trouve que je ne m’amuse pas assez avec mes cheveux.
Les mois passent et je suis principalement plus dans le pratique que le plaisir.
Donc c’est décidé, cette année j’en profite, je varie les coiffures: lissages, tissages, twist out, braid out, afros, fro-hawk, coupe garçonne voire boule à zéro!


2- Donner une deuxième chance aux silicones

Je les avais complètement bannis de mon régime capillaire car ils ont tendance à assécher le cheveux et les étouffer. Mais à priori, les silicones ne sont pas nocifs pour la santé, alors pourquoi pas leur donner une 2ème chance d’autant plus que certains produits capillaires me tentent bien?

Néanmoins, cela fait depuis plusieurs années que je les avais bannis progressivement notamment parce que je suivais la Curly Girl Method. Ainsi, je ne peux pas sauter du coq à l’âne et utiliser toutes sortes de silicones.
Je dirai donc oui aux silicones solubles et semi-solubles dans l’eau. Ce sera toujours un grand non! aux silicones non solubles dans l’eau

 
SILICONES SOLUBLES DANS L’EAU


– Trideceth-12, Dimethicone Copolyo, Dimethicone copolyol/HWP, Hydroxypropyl, Polysiloxane, Lauryl methicone copolyol

– PEG /PPG-20/15 Dimethicone,  PEG-12 Dimethicone


SILICONES SEMI-SOLUBLES DANS L’EAU


– Amodimethicone, Behenoxy Dimethicone, Stearoxy Dimethicone

Amodiméthicone & Laureth-9, Amodiméthicone & C11-15 Pareth 7, Amodiméthicone & Trideceth-12, Amodiméthicone & Cetrinomium Chloride

SILICONES NON SOLUBLES DANS L’EAU


– Cetearyl methicone, Cetyl Dimethicone, Cyclomethicone, Cyclopentasiloxane, Dimethicone, Dimethiconol, Stearyl Dimethicone, Trimethylsilylamodimethicone
-Phenyl triméthicone
-Cyclotertrasiloxane
-Amodiméthicone, Amodiméthicone & isolaureth-6, Amodiméthicone & Glycerin, Amodiméthicone & Octoxynol-4.

– Dimethiconol  & TEA, Dimethicone & Laureth-4, Dimethicone & Laureth-23

– Bis-Aminopropyl Dimehicone


Ainsi, lisez la composition de vos produits et fuyez, autant faire ce peu, au moins les silicones non solubles dans l’eau. 
Comme le nom l’indique, vous ne pouvez pas les enlever de votre chevelure juste en vous rinçant les cheveux à l’eau. Il faut se lever tôt, enchaîner les shampooings (avec sulfate!), et ce, sur plusieurs semaines pour y venir à bout. 
Pourquoi un shampooing avec sulfate? Car seuls les sulfates permettent de dissoudre les silicones non solubles dans l’eau; et encore, il faut s’y reprendre à plusieurs reprises; sachant que les sulfates assèchent le cheveux! 
Bref, voici de bonnes raisons pour éviter les silicones non solubles dans l’eau.

Concernant les silicones semi-solubles dans l’eau, ils sont intermédiaires et tout de même difficile à enlever. Ceux là si on peut les éviter c’est bien aussi car il faudra parfois un (seul) shampooing avec sulfate pour les enlever de la chevelure.

Et les silicones solubles dans l’eau, vous l’aurez compris, s’éliminent avec un simple passage sous le jet d’eau, avec un shampooing sans sulfates ou un no poo.

Au besoin, je complèterais cette liste que j’ai depuis un certain nombre d’année déjà. Et si vous avez un doute sur un composant, cherchez sur le net ou demandez moi!


3- Utiliser la chaleur…

 en toute en sécurité bien sûr!
C’est à dire en utilisant des sérums thermoprotecteurs, en mettant les instruments chauffants sur une chaleur modérée, en tenant loin le sèche-cheveux de la chevelure ou avec un seul passage de plaque.

Pourquoi avoir recours à la chaleur au risque d’abîmer ma chevelure? 
Parce qu’en éliminant les appareils chauffant de mon régime capillaire, je me suis refusé un certain nombre de coiffures, de styles que je trouve sympa.
De toute façon, bannir tous ces appareils ne pouvait être que temporaire pour moi car il faut parfois se faire plaisir.
Alors, oui, cette année, j’aurai recours un peu plus souvent aux appareils chauffant, sans pour autant me cramer les cheveux.
Et quand je dis « souvent », je parle d’une fois par mois maximum contre 1 fois par an depuis de nombreuses années.


4- Faire plus d’achats plaisir

Ce qui va dans le sens de plus s’amuser avec ses cheveux et en profiter.

Etant donné que je m’autorise maintenant les silicones solubles et semi solubles dans l’eau, cela ouvre l’éventail des possibilités en terme de produits capillaires, que je ne vais pas seulement testé en une seule fois mais pourquoi pas adopter pour beaucoup plus longtemps.
Cette année, je m’autorise beaucoup d’achats coup de coeur, quelque soit le prix!


5- Faire des soins, des soins et des soins!

Less is more, KISS (keep It Short and Simple) certes mais le contraire n’est pas bon non plus.


En 2013, je pouvais rester parfois 2 semaines, voire plus, sans faire le moindre soin. 
Souvent, je faisais au moins un no poo mais il est arrivée de passer 2 semaines sans toucher à mes cheveux sauf pour refaire un chignon. Ce qui n’est pas bon car mes cheveux crépus demandent une certaine attention du fait de leur nature sèche. Donc un soin hydratant une fois par semaine et une crème hydratante tous les jours ou tous les 2 jours est un minimum pour moi maintenant.


6- Retourner chez le coiffeur

C’est une vraie résolution!
Car en règle générale, je m’occupe de ma tête toute seule car je n’ai plus confiance dans les coiffeurs du fait de nombreuses expériences négatives. 
Beaucoup de salons, que j’ai fréquenté par le passé, ne savaient tout simplement pas s’occuper de ma chevelure crépue… même les salons dits afros.
A chaque fois, les coiffeurs voulaient me lisser les cheveux comme préalable à n’importe quelle coiffure. J’étais mieux servie par moi-même. Et je le pense toujours.
Mais j’ai tout de même décidé de renouer avec les salons de coiffures, notamment pour faire des lissages à l’occasion ou des tissages, même si je sais faire ça toute seule à la maison. Mais c’est bien de se faire aider ou bichonner tout simplement.

En ce mois de janvier 2014, j’ai déjà commencé… à moitié!
Je suis allée en salon de coiffure pour me faire poser mon tissage, juste poser. J’ai fait la base (les nattes collées sur le crâne) à la maison tranquille et la coiffeuse a fait le plus dur: la pose mais surtout la closure, très importante. Je ne fait pas aussi bien toute seule.

Pourquoi j’ai fait les nattes moi-même?
Simplement pour éviter qu’on lisse mes cheveux crépus avant de faire les nattes. Et souvent avec ma longueur (BSL) non lissée, les coiffeuses s’emmêlent les doigts avec mes cheveux quand elles nattent et tirent affreusement sur mes longueur pour se dépêtrer de là. Je ne vous parle même pas quand elles passent le peigne fin dans mon BSL crépu, shrinké ou pas!!
C’est du au type de nattes (collées) et au fait qu’elles n’ont pas la patience de faire autrement que ça peut devenir un vrai calvaire pour moi. Moi à la maison, j’ai la patience car ce sont MES cheveux!
La pose du tissage est plus douce et le faire par autrui me convient amplement et me repose assez. J’aime!


7- Tenir mes nouveaux objectifs

Lupita Nyong’o



Cela se résume à ce que je souhaite à mes cheveux cette année:


  1. Rester sains: pas fourchus, pas cassants… sain comme en 2013. Je reste sur cette lancée. Mais le risque est que leur santé se modifie car comme écrit précédemment je redonne une deuxième chance aux silicones et aux instruments à chaleur. La difficulté sera donc de faire des soins plus adaptés à ce nouveau régime capillaire qui inclus désormais silicones et chaleur.
  2. Gagner en volume: c’est toujours un objectif pour moi et comme pour beaucoup de nappies. Ca aide d’avoir du volume pour beaucoup de styles.
  3. Gagner en longueur: cela vient en 3ème position car ce n’est pas le plus important. D’autant plus que j’hésite vraiment à me raser complètement la tête cette année car avoir des cheveux courts me manquent un peu. Et quand je vois l’actrice Lupita Nyong’o, je suis encore plus motivée: Short (hair) is beautiful! En attendant de prendre ma décision, je vais laisser cette idée mûrir dans mon cerveau et lancer tout de même un Hair Growth Challenge bientôt, en espérant que vous le ferez avec moi.

    SHORT HAIR IS BEAUTIFUL!


J’aime bien le chiffre 7, donc je m’arrête là pour les résolutions. 

Et puis, 7 résolutions c’est déjà assez, sachant qu’il est souvent difficile de suivre ses résolutions.

Niangalement,

xoxo.


Et vous, quels sont vos hair resolutions pour 2014?

Vous me suivriez dans un hair  growth challenge prochainement?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s