Grossesse et cheveux

La grossesse est un bouleversement dans la vie d’une femme. Même après, plusieurs grossesses, c’est toujours un moment de grands changements, tant sur le plan familiale, organisationnelle que physique.

Parmi les centaines de doutes et craintes que les femmes ont au moment de l’annonce ou de la découverte de leur grossesse (« Est-ce le bon moment? », « Comment l’annoncer à doudou », « Serai-je une bonne mère », »Quelle poussette acheter »…etc), on trouve principalement des interrogations sur l’évolution de leur corps. Et dans ce domaine là, nombreuses sont les peurs:
peur des vergetures,
peur de l’excès de poids,
peur de la cellulite,
peur de l’acné,
peur d’être bouffie,
peur des pieds qui gonflent,
peur des cheveux gras… etc

Qui a dit qu’une femme enceinte était forcément épanouie et sereine et se trouvait belle enceinte?
Même au-delà de l’accouchement, subsistent d’autres peurs:
peur de ne plus retrouver sa ligne,
peur de ne plus avoir le ventre plat,
peur de ne plus avoir une peau ferme,
peur que ces vergetures ne s’atténuent jamais,
Et surtout, peur de la chute de cheveux post-partum.

Voici mon expérience capillaire pendant la grossesse.

MA ROUTINE CAPILLAIRE PENDANT LA GROSSESSE

1 semaine avant le jour J

Bon, il faut dire qu’elle était toute simple. J’en faisais le moins possible. Non pas que j’étais fatiguée physiquement mais j’avais plutôt la tête à autre chose. Cela s’est sans doute vu sur mon blog qui est resté  longtemps inactif.

Je me contentais d’hydrater mes cheveux à chaque fois que je les sentais un peu secs, environ 1 fois par semaine quand je les portais libre. Pour cela j’utilisais dans mon vapo de l’eau et du gel d’aloé vera. Et je mettais du beurre de karité sur les longueurs en insistant sur les pointes.

Je faisais un shampooing toutes les 2 semaines environ, voire plus et selon le besoin.
Entre temps, je lavais mes cheveux à l’après-shampooing.

Côté coiffure, je portais soit des chignons simples, pas du tout serrés; soit des patras (comme sur la photo) que je faisais moi-même en moins d’une heure.
J’ai rarement utilisé le sèche-cheveux pour étirer mes longueurs et je ne me suis jamais lissé les cheveux.

Côté produits, je n’étais pas fidèle à une marque en particulier. J’essayais tout de même de garder des produits sains: sans silicones, sans parabènes, sans sulfates. Mais, il m’arrivait de prendre des après-shampooings avec silicones car je voulais leur donner une deuxième chance. Ca, ce n’était pas forcément une bonne idée.

LES EFFETS BENEFIQUES DE LA GROSSESSE SUR MES CHEVEUX

Idée reçue: « Les cheveux poussent plus vite lors de la grossesse, ils sont plus beaux. »

Ceci peut être vrai car grâce aux surplus d’hormones de la grossesse et de bébé qui grandit en nous, certaines femmes voient leur cheveux pousser considérablement.
Par ailleurs, si vous aviez des soucis capillaires (cheveux gras, ultras secs ou tombant…); ces derniers peuvent disparaître totalement le temps de la grossesse.

Je pense que c’est vrai si vous avez (même sans le savoir) un déséquilibre hormonale qui fait que votre pousse de cheveux est ralentie ou faible; et qu’avec le surplus d’hormones de la grossesse ce déséquilibre disparaît et la pousse de vos cheveux est ainsi boostée.

De plus, que vous portiez un garçon ou une fille ou des jumeaux ou des jumelles, le taux d’hormones dans le sang n’est pas le même, et donc les effets sur les cheveux ne sont pas les mêmes non plus.
C’est pourquoi, d’une grossesse à une autre d’une même femme, les cheveux ne poussent pas de la même manière; et toutes les femmes n’expérimentent pas une pousse de cheveux particulièrement importante pendant la grossesse.

Ce fut mon cas. Car à vrai dire, je n’ai rien remarqué d’extraordinaire, pas de changement significatif.
Oui mes cheveux ont poussé. Peut-être un peu plus que d’habitude parce que ma routine était simple et parce que j’ai fait majoritairement des coiffures protectrices (patras et chignon).

N’oublions pas que certaines femmes, a contrario, observent une chute de cheveux PENDANT la grossesse ou bien leur cheveux sont moins beaux.

CHUTE DE CHEVEUX POST-PARTUM

Idée reçue: « Quelques mois après la grossesse, les cheveux tombent en masse obligatoirement, c’est la chute de cheveux post-partum. »

Non, pas nécessairement.

Car, ce qui fait que les raisons de chute de cheveux post-partum est la baisse des hormones.
Ainsi, si les hormones de grossesse ont eu pour effet des modifications dans votre chevelure (cheveux plus beaux, pousse plus rapide), attendez-vous aux effets inverses quelques mois après l’accouchement quand votre taux d’hormones sera revenu à la normale.

Et non, vous ne perdez pas vraiment tous vos cheveux. En fait, la pousse de cheveux se normalise.
Pendant le grossesse, vos cheveux sont plus touffus car chaque brin de cheveux (ils sont souvent par paquets de 2 ou 3 voire 4 sur le cuir chevelu quand on regarde à la loupe) s’est mis à pousser, boosté par vos hormones et celles de bébé. Car en tant normal, tous vos cheveux ne poussent pas, certains sont au repos. Mais pendant la grossesse, il peut arriver qu’ils poussent tous en même temps; d’où l’impression de plus de masse capillaire et de cheveux plus beaux… pour celles qui ont vécu cela.
Vous comprenez bien que lorsque le taux d’hormones baisse, les cheveux n’étant plus dopés par ce surplus d’hormones, certains tombent et se remettent au repos.

La perte des cheveux peut être généralisée ou localisée, sur les tempes par exemple.

En ce qui me concerne, 6 mois après avoir donné naissance à mes jolies princesses, je n’expérimente toujours pas de chute de cheveux, pas plus qu’à mon habitude. Ce qui est logique pour l’instant car mes cheveux n’ont pas spécialement poussé pendant ma grossesse.

Malheureusement pour certaines femmes, la grossesse perturbe tellement leur corps que celui-ci ne retrouvent pas les taux d’avant grossesse, ce qui a pour effet d’empirer le phénomène de chute post-partum. Ce phénomène se poursuit dans le temps et elles se retrouvent avec une chevelure nettement moins belle qu’avant ou avec une alopécie. Néanmoins, parfois dans ces cas, seules les hormones ne sont pas responsables.

QUAND LA CHUTE POST-PARTUM SURVIENT-ELLE?

Quand votre taux d’hormones de  grossesse revient à la normale bien sûr.

Comment savoir que mon taux d’hormones est revenu à la normale ou que je ne risque plus la chute de cheveux post-partum?
Non, ne courez pas en laboratoire pour faire une prise de sang. Vous l’avez suffisamment fait enceinte me semble-t-il.

Le premier signe d’un retour à la normale est le retour de couche tout simplement.
La chute post-partum fait parti aussi des signes que votre taux d’hormones a franchement baissé et qu’il revient à la normale.

Mais en plus de cela, vous pouvez guetter d’autres signes comme par exemple:
– la ligne transverse (pour les peaux brunes) du ventre allant du pubis au nombril voire plus haut disparaît peu à peu.
– la peau de votre corps (ventre et jambe) est de plus en plus ferme: il vous semble même avoir moins de cellulite que pendant la grossesse.
– votre ventre avait noirci; il s’éclaircit peu à peu, reprenant sa coloration d’avant grossesse.
– vous êtes moins souple. Enceinte vous pouviez limite faire le grand écart ou joindre vos 2 mains dans le dos en passant une main par dessus votre épaule (dans les 2 sens)… eh bien, vous ne le pouvez plus désormais.

Gardez tout de même en mémoire que si vous allaitez, certaines hormones peuvent tarder à se normaliser et ainsi retarder la chute post-partum.

La chute de cheveux post-partum peut avoir lieu de 1 mois après l’accouchement à plus d’un an après l’accouchement selon que vous allaitez ou pas.
Ainsi, il n’est pas totalement sûr que j’ai échappé à ce phénomène…

SOLUTIONS EN CAS DE CHUTES DE CHEVEUX POST-PARTUM

Si cela vous arrive_ ce qui est le cas de 50% des femmes qui ont été enceintes_, sachez que la chute de cheveux post-partum est normale car VOUS N’ÊTES PLUS ENCEINTE, donc vos hormones baissent pour retrouver le niveau de base.
Vous perdez les cheveux « en trop » qui ont poussé. Votre corps, tout comme vos cheveux tendent à nouveau vers ce qu’ils étaient.

Cela dit, si cette chute de cheveux vous fait peur et vous avez l’impression qu’elle ne s’arrêtera pas voici ce qui peut vous aider.
Sachez tout de même que si cela doit arriver, quoique vous fassiez, vous ne pourrez pas éradiquer le phénomène, juste l’endiguer.

 

– Mangez varié et équilibré
– Buvez assez d’eau (au moins 1L d’eau par jour)
– Dormez suffisamment (ah ah! facile à dire!), du moins autant que possible.
– Evitez le stress, les situations stressantes
– Prenez des compléments alimentaires à base de vitamines B, comme la levure de bière et prenez du magnésium.

Faîtes ceci dès la sortie de la maternité, avant même que la chute post-partum ne pointe le bout de son nez, vous limiterez ainsi les dégâts.

Bien sûr, n’oubliez pas de prendre soin de vos cheveux comme d’habitude.

Et pour éviter de casser vos cheveux en plus de cette perte naturelle, vous pouvez suivre les conseils donnés dans ces articles:
DES CHEVEUX PLUS LONGS EN 1 ANNÉE
MES CHEVEUX NE POUSSENT PLUS… QUE FAIRE?

En définitive…

… N’oubliez pas, la chute de cheveux post-partum n’est pas une fatalité pour toutes. 
Mais si vous avez noté une amélioration énorme dans l’état de vos cheveux lors de la grossesse, attendez-vous à une chute post-partum. Vous ne deviendrez pas chauve, mais une partie ou la totalité des bénéfices acquis pendant la grossesse vont juste disparaître naturellement.
Donc pas de panique. Armez vous de patience et de bon sens, attendez en beauté que ça passe.

Niangalement,

Léna.

Publicités

L’exaltation des sens par un massage chez Seen

LE MASSAGE À SEEN, C’EST TOUT VU!

Je reviens après une longue période d’absence pour vous parler de ce que j’affectionne particulièrement en ce moment, où mon corps a besoin de se faire chouchouté, dorloté, cajolé, cocoonné… Encore plus que d’habitude!

Et pour moi rien ne vaut un bon massage fait par des mains expertes… et confirmées!

Oui, moi aussi pendant longtemps, je pensais que rien ne vallait les mains fermes et douces de doudou pour prodiguer à mon petit corps délicat, les meilleurs massages au monde.
Eh bien, ceci n’est vrai que quand doudou est motivé!

J’ai alors essayé pas mal de centres d’esthétique pour me faire masser: Yves Rocher, Douglas, Marionnaud, salons d’esthétiques indépendants…. Et finalement, j’ai trouvé mon bonheur: chez Seen!

 

40, Rue Grand Pont, 7600 Rouen

Certains assimileront cet article à de la publicité pour ce salon d’esthétique au plein coeur de Rouen.
Sachez qu’elle est totalement gratuite car on ne m’a pas payé pour écrire cet article ni offert une compensation en nature.
Ils ne sont même pas au courant que j’écris un article sur eux.
J’ai simplement eu un vrai coup de coeur et ai voulu partager avec vous mes impressions.

Pour avoir essayé un certain nombre de massages dans plusieurs centres à Rouen, je peux vous dire que j’ai succombé aux mains de la masseuse de Seen (une tête blonde qui semble être la patronne des lieux).

Comme souvent, j’ai profité d’un bon de réduction acheté sur Marche-prive.com pour essayer à tout hasard un massage à Seen que je ne connaissais ni d’Adam ni d’Eve; normal car le centre venait à peine d’ouvrir.

Et que fut ma surprise quand je découvre le lieu du salon! Il a été ouvert dans les anciens locaux du salon Hapsatou Sy qui lui a fermé depuis.

Le lieu est tout simplement classe et élégant. Et on s’y sent à l’aise dès qu’on franchit le pas de la porte; et ce grâce aux sourires et attentions ni feints ni forcés de la gérante et de ses esthéticiennes.

LE MASSAGE

Il a lieu dans une pièce bien chauffé mais pas trop. De toute façon, vous êtes chouchoutée donc si vous avez trop chaud (ou un peu froid), vous n’aurez qu’à le dire et tout sera fait pour vous mettre dans de bonnes conditions.
La température de la pièce semble être un détail mais j’en ai connu des massages où je n’étais pas totalement à l’aise car au bout d’un moment j’avais un peu froid (eh oui, on est un peu en tenue d’Eve sous la serviette pour se faire masser) ou il faisait frais dès le début… sans possibilité d’augmenter la température de la pièce.

L’ambiance est tamisée: pas de lumière aveuglante, ni une totale obscurité inquiétante.

Et surtout, la masseuse est une VRAIE masseuse. C’est elle qui fait la différence sur la prestation. On sent l’expérience en la matière notamment avec les légères pressions de réflexologie qu’elle effectue et là ce n’est que du bonheur. Elle arrive même à « diagnostiquer » (elle n’est pas médecin hein!) l’état superficielle de votre peau et de ce qu’elle ressent au toucher. Elle a ainsi vu que j’avais un petit souci veineux au niveau du mollet sans que je lui en parle, rien qu’au toucher. J’étais bluffée!

Mais surtout, je me sentais entre de bonnes mains et bien évidemment, je m’endormais tel un chat tellement le massage était agréable.

PRESTATIONS PROPOSÉES

Conquise par cette première expérience, j’y suis retournée encore et encore pour des massages.
Néanmoins, les massages ne sont qu’une partie des prestations qui y proposées.

Comme tout centre d’esthétique, vous y trouverez des soins du corps, des épilations, soins du visage, des mains et des pieds, soins pour homme, soins des cheveux et coiffure et du maquillage.

Personnellement, je trouve les tarifs raisonnables voire moins chères que dans certains centres d’esthétiques beaucoup plus connus.

GAMMES DE PRODUITS UTILISÉS

Les produits utilisés sont des marques suivantes: Royal Effem, Myriam K, Morrocan Oil, AhavaMatrix, Carita et Decléor.

J’avoue que je ne connaissais aucune de ces marques. Mais j’ai eu le plaisir de découvrir une partie de la gamme Ahava, produits de la Mer Morte, qui a été utilisé lors de mes massages. C’était essentiellement une huile.

Il est tout à fait possible de demander des échantillons suite à votre massage, pour prolonger les bienfaits du massage à la maison. Ils m’ont été proposés et offerts spontanément dès la première prestation et les prestations suivantes également.


LES PETITS PLUS

Conseils en image
Ils proposent des conseils en image avec un entretien préalable qui est offert.

Parking gratuit
Le salon est en plein centre ville où il est parfois (souvent) difficile de se garer. Néanmoins, le parking est offert pour la réalisation d’1h de soin minimum, sur présentation du ticket de stationnement d’une valeur maximale de 5 euros (environ 4h de stationnement à Rouen-centre).

Évènements-soirées
Des soirées beauté sont également proposées dans le salon, notamment à l’occasion du mondial de foot. Pendant que doudou regarde le foot, entassé sur la canapé avec ses quinzaines de potes, vous pourrez vous échapper pour prendre un cours de maquillage, par exemple, avec vos copines ou autres femmes dans une ambiance qui se promet d’être conviviale.

CONTACT

SEEN
40 Rue Grand Pont
76000 Rouen
02 77 07 72 29

Toutes les infos sont disponibles sur leur site internet: www.virginaseen.com

Pour celles qui sont également fan de massages, j’ai également testé le salon Bio Smile, Rue Alsace Lorraine; un salon utilisant des produits et huiles biologiques 100% bio. Si vous voulez mon avis avant de vous lancer, faîtes moi signe!

Laissez en commentaire votre avis sur le salon Seen ou sur les produits utilisées si vous connaissez.

Le soin Lpg Express chez Yves Rocher

 
ENDERMOLAB LPG chez Yves Rocher
 
 
 
La technologie au service de notre beauté
 
 
Principe

LPG Systems est à la base une marque qui conçoit et produit des technologies professionnelles pour le traitement et les soins esthétiques, la minceur et la rééducation tissulaire et ostéo-musculaire; et ce depuis plus de 26 ans.

Dans le soin LPG Express, les instituts de beauté Yves Rocher utilisent donc une des technologies de la firme LPG, le Cellu M6 Endermolab, 8ème génération. Il permet, entre autre, le lipomassage: le palper-rouler. Mais attention, ce n’est le simple palper-rouler que vous pouvez effectuer avec les appareils que vous achetez dans le commerce. Ici, il y en 3 différents, dépendant de la puissance d’aspiration de votre masse adipeuse. 
Il n’y a pas mieux pour le traitement de la cellulite!
 
L’avantage notable de cette méthode, outre son efficacité, est de cibler les zones à travailler quitte à s’attarder dessus. 
 


Méthodologie

La séance dure 45 min chez Yves Rocher, dont 35 min effectives avec la machine qui vous masse.

Lors de la première séance et comme avant toute cure, cela commence par un bilan pour cibler vos objectifs et déterminer les éventuels contre-indications (grossesse en cours, problèmes veineux, de circulation sanguine… etc).
L’esthéticienne détermine et choisit, grâce à son écran de contrôle, un des programme pré-enregistrés dans la machine: soin lipomassage androïde, soin lipomassage gynoïde, soin lissant, soin gainant fermeté…etc.

Un collant intégral comme sur la photo vous sera remis afin de faciliter le massage. L’esthéticienne ne passera pas la sonde sur votre peau sans ce collant.


Selon le programme choisi, elle passera le Roll LPG® sur l’ensemble des zones à traiter et elle insistera sur telle ou telle zone en réglant la puissance.
Il est à noter, que lors de la première séance, la puissance sera plus faible que pour les autres séances afin de tester votre sensibilité. 
L’esthéticienne est elle-même guidé par son écran de contrôle perfectionné qui choisit le programme ainsi que la puissance. Elle peut bien-entendu, modifier la puissance mais pas la durée de la séance.








Elle changera la  tête du Roll LPG®  (photo ci-contre) en fonction des effets souhaité: déstocker les graisses puis lifter la peau par exemple.

 

Par ailleurs, l’efficacité n’est pas proportionnelle à la puissance employée; bien au contraire. Il ne faut surtout pas que vous ressentiez une sensation de gêne ou une douleur à l’aspiration car cela à pour conséquence de créer une masse adipeuse solide (traumatique), beaucoup plus difficile à évacuer.
Quand l’esthéticienne vous le demande, ne trichez donc pas pensant que plus vous souffrirez plus cela sera efficace.




Bien-entendu, le massage n’est pas du tout douloureux, bien au contraire.


Zones traitées

Tout le corps sauf les seins.


Résultats escomptés

Le soin LPG express est censé effectuer des modelages qui réactivent de manière 100% naturelle les mécanismes minceur.
 

 

Idéal pour affiner sa silhouette et raffermir la peau. 
 
Dès la 6ème séance, votre silhouette est re-sculptée et votre peau lissée.
 

 

Grâce à l’action des Roll LPG® :
– La production d’élastine s’intensifie
– Les graisses résistantes sont déstockées
– Les contours sont visiblement redessinés.
Dès la 1ère séance, le corps se ressent immédiatement plus léger.

Tarifs en vigueur

Sachez tout de même que les kinésithérapeutes proposent également ce soin LPG, non remboursé par la sécu bien sûr. Et en générale, ils le proposent à un tarif bien plus élevé.

De toute façon, je m’étais bien renseignée à l’époque (septembre 2012) et les instituts Yves Rocher étaient les moins chers sur le marché.
N’oubliez, pas lors de vos comparatifs, de demander la durée: 45 min ou 1h. Ici, on parle de LPG express car c’est une séance de 45 min (dont 35 avec la machine et 10 min pour s’installer et enfiler le collant).

Pour un résultat minceur encore plus significatif, une cure de 6 ou 12 séances vous sera conseillée.
Et comme souvent, plus on achète de séances en une seule fois plus le tarif est dégressif.


  • La séance acheté à l‘unité 52 €


  •  6 séances pour 289€, soit 48,15€ la séance (payable en 2 fois, sans frais)


  • 12 séances pour 569€, soit 47,40€ la séance (payable en 3 fois, sans frais)



Puis vous prenez vos rendez-vous pour les séances comme vous le souhaitez. En phase d’attaque, on vous dira que l’idéal est d’y aller 2 fois par semaine puis une fois par semaine.

L’achat d’un collant Endermowear est indispensable pour toute séance.
Bien sûr, il se conserve et vous ne l’achetez qu’une seule fois.
J’ai lu sur la toile que certaines s’étaient faite offert le collant. Moi, dans mes souvenirs je l’avais payé.

De toute façon, les instituts Yves Rocher vous proposent une séance découverte de 30 min (donc sûrement 15 min passées avec la machine) lors de laquelle le collant vous est offert.

  • Tarif: 15€ la séance découverte

Je vous la conseille vivement avant d’investir dans une cure de 6 ou 12 séances.

Il existe aussi le soin LPG Global avec modelage: c’est exactement la même chose que le LPG express sauf qu’à la fin l’esthéticienne prend 15 minutes pour vous masser à la main avec une crème minceur Yves Rocher. 

  • Prix de la séance LPG Global (1h): 69 €



Avantage institut Yves Rocher

Pour l’achat d’une cure de 6 séances du Soin Minceur LPG Express, le concentré Minceur Triple Action 150 ml vous sera offert.
 
 
 
Il s’utilise en complètement du soin LPG express à la maison. Ce n’est pas une obligation mais cela accentue les résultats.
 
 
Mes résultats et mon avis
 
Mamamia!! J’adore! 


Bon ok! Certaines me diront que je n’en avais pas besoin car je n’avais pas du poids à perdre.
Même l’esthéticienne, qui n’osait pas me le dire au début (la cliente est reine), trouvait que je n’en avais pas besoin lorsqu’elle me voyait dans mon joli collant intégrale sexy-chocolat.
Néanmois, comme pour la cure AROSHA, qui n’avait pas réussi à venir complètement à bout  mes capitons disgracieux quelques mois auparavant, je devais partir en vacances au soleil, en Nouvelle-Calédonie cette fois-ci. Ce qui veut dire plage, ce qui veut dire maillot de bain.
Je voulais juste trouver un moyen d’avoir une peau parfaitement lisse et ce, rapidement et efficacement.
Bref, toutes les excuses sont bonnes pour se faire bichonner!

Toutes les esthéticiennes vous le diront, la méthode la plus efficace pour se débarrasser de la cellulite visible est celle-ci. JE VALIDE!

Côté minceur, même si mon but premier n’était pas de perdre des centimètres j’en ai perdu. Je m’en suis rendue compte car j’avais un peu plus de place dans mes jeans.

Concernant le tarif, pour celles qui ont l’habitude de se faire masser, vous remarquerez que les tarifs se rapprochent d’un massage classique. Ici, en plus de se faire masser, il y a ce côté « minceur » qui peut s’avérer utile. Les autres massages classiques d’une heure chez Yves Rocher tournent autour de 55 € voire beaucoup plus.

Je confirme que la méthode est douce et agréable, pour moi du moins; puisque je m’endormais souvent à la fin des séances.
Ainsi, je recommande ce soin à toutes les pressées et/ou fainéantes comme moi qui aiment se faire dorloter.

xoxo!

La Cure Arosha chez Douglas

 

 

 
 
 
Vous en avez entendu parlé et vous hésitez à vous lancer dans ce programme car c’est une grosse dépense, certes.  Alors lisez ceci pour être fixée.
L’image parle d’elle-même! La cure vous promet de retrouver une peau lisse, tonique, hydraté, sans cellulite et en prime des cm de tour de cuisse en moins. Qu’en est-il vraiment? J’ai testé, je peux vous en parler.
 
En ce qui me concerne, je pensais être bénie de ce côté là car je n’avais jamais vu sur mon corps ce grand fléau que toutes les femmes craignent, cette tare inesthétique: la cellulite (visible)!
Erreur! Après quelques mois de négligence (junk-food à répétition, manque totale d’activité sportive…), car manque de temps (et de motivation?!!) à cause du boulot, j’ai vu apparaître les premiers capitons, sans forcément prendre un seul gramme.
Je préfère avoir 10 kilos de plus que de voir apparaître sur n’importe quelle partie de mon corps cette cellulite visible. Pour moi, mince ou ronde, une femme est à son top sur la plage sans cellulite! 

Inutile de rappeler que poids et cellulite n’ont aucun lien direct et ne sont pas proportionnels.
Nous avons toutes de la graisse! C’est normal; c’est utile pour notre corps. 
On qualifie souvent de cellulite, les capitons visibles que la graisse forme sous la peau. 
Il existe plusieurs types de cellulite mais là n’est la le sujet de cet article.

Pourquoi une cure au lieu de faire du sport et d’utiliser des crèmes?
Parce que je n’avais pas le temps!  
Sports et crèmes à la maison sont des méthodes qui sont efficaces sur le long terme. J’avais un délai de 3-4 semaines et je devais partir en voyage au soleil, à Cuba; ce qui veut dire plage, donc maillot de bain. Je voulais paraître à mon top sur les photos.
De plus, je suis une personne qui prend soin de son corps et donc, j’ai voulu réagir de suite!
J’ai donc testé la cure tout en faisant du sport plus régulièrement et en utilisant des crèmes à la maison en complément.
 
 
CURE AROSHA chez Douglas
 
Principe
Arosha, proposée par les Instituts de beauté participants Douglas, est une ligne professionnelle de bandes et de soins pour le corps sans parabène et riche en principes actifs.
La cure comporte 8 séances de soin qui ne peuvent être vendues à l’unité par la suite pour celles qui veulent continuer ponctuellement à faire ce type de soin.

La Cure de 8 soins Corps Arosha comprend:
– 2 soins drainants
– 2 soins amincissants
– 4 soins anticellulites

Grâce à l’application de bandes pré imbibées et jetables, la peau absorbe progressivement les ingrédients actifs qu’elles contiennent. L’utilisation combinée des crèmes prévues pour les soins à domicile complète le programme en garantissant des résultats meilleurs et plus durables.
 
Méthodologie

La première séance n’en est pas une à proprement parler. Ce qui fait à vrai dire 9 rendez-vous en institut. En effet, l’esthéticienne (la même que vous garderez pour toute la cure) s’entretiendra avec vous pour connaître vos objectifs et déterminer un plan d’attaque.
Elle note sur une fiche personnalisée des informations qui permettront le suivi durant votre cure: taille, poids de départ, poids souhaité, type de peau, activité sportive pratiquée ou pas, problème de santé…
Cela a pour but de bien cibler vos objectifs bien-entendu, mais aussi de voir si vous pouvez faire la cure ou pas, en fonction de vos problèmes de santé. C’est surtout pour celles qui ont des problèmes de circulation sanguine ou d’allergie car les soins sont drainants et contiennent des principes actifs comme de la caféine, du guarana et du menthol qui donne une sensation de froid à l’application de certaines bandes.

Votre poids et vos mensurations sont notés sur la fiche personnalisée à chaque début de séance.

Un gommage est préalablement effectué avec 2 brosses exfoliantes, sur les partie à traiter, afin de permettre au principes actifs de mieux pénétrer la peau.

Suivant la position qui vous convient le mieux (souvent allongée comme ci-dessous), votre esthéticienne vous applique les bandes sur les parties de votre corps que vous souhaitez traiter.
J’avoue que c’est un peu de gymnastique car il faut parfois lever les fesses tout en s’appuyant sur les coudes en attendant que l’esthéticienne fasse le tour de notre corps avec les bandes. Mais au final, c’est largement faisable par n’importe qui. 

Après l’application des bandes, l’esthéticienne vous laisse en cabine pendant une vingtaine de minutes, le temps que le produit pénètre dans la peau.
A son retour, elle enlève les bandes et masse la peau pour que le reste du produit pénètre.
Et c’est fini, vous pouvez vous rhabiller et vous êtes prêtes à partir.


Zones traitées

Il est possible de traiter les seins, les jambes, l’abdomen, les fesses, les bras, le cou et le décolleté.



Résultats escomptés
Une gamme est conçue pour lutter efficacement contre:
la cellulite
la peau d’orange
les amas graisseux
le relâchement cutané
la perte d’élasticité 
Elle promet des résultats visibles dès la première séance.
La cure favoriserait également l’hydratation cutanée, la tonicité bien sûr, avec effet tenseur et le drainage. 

 

Prix
 
 280€ (au lieu de 320€)soit la séance de 45 minutes à 35€.
Ce tarif et cette prestation étaient valable à l’époque jusqu’au 30 juin 2012 dans les Instituts de beauté Douglas participants. Et cette année, les instituts Douglas renouvelle l’offre jusqu’au 30 juin 2013 également.
La prestation est réalisée sur rendez-vous, dans la limite des places disponibles. 
Avantage institut Douglas
 
Pour prolonger les bienfaits de cette cure, 2 brosses exfoliantes en fibre végétale, utilisées pendant la cure, vous seront offertes à l’issue de votre cure.
 
 
Mes résultats et mon avis
 
Perso, j’adore les massages. Je m’en offre régulièrement car j’adore me faire bichonner. Donc le prix de 35 euros pour une séance n’est pas du tout excessif. Ca peut paraitre cher car on doit débourser la somme des 280 euros d’un coup. Néanmoins, des facilités de paiement sont proposées pour celles qui le souhaitent.
 
Mon objectif était la cellulite. Et je dois avouer que les résultats étaient là.
Dès la premières séances, en effet, la peau parait plus lisse, plus hydratée et les capitons légèrement lissés. Le fait d’avoir bénéficié d’un gommage et d’avoir été bandée pendant 30 min en tout y est pour quelque chose.

Le poids et les cm en moins n’étaient pas mon objectif. 
Cependant, comme je m’étais payé une cure à 280 euros lâchés secs, je voulais aussi durant cette période en profiter pour optimiser mes chances. J’ai donc fait « attention » côté nourriture et j’ai repris le sport à plus grande fréquence. Résultats: plus de 4 cm de perdus en moyenne au jambe, beaucoup plus au niveau de la taille et quelques kilos de perdus également.
En revanche, je ne pense pas que ces résultats là soient dû à la cure. 

La seule chose négative pour moi c’est un petit moment désagréable. Car en plus d’être en sous-vêtements (une culotte jetable est fournie), on a un peu froid lorsqu’on nous applique les bandes, surtout celles qui contiennent du menthol. La couverture chauffante (température réglable) qu’on nous met pendant que le produit agit ne suffit pas parfois à se réchauffer. Mais ça, c’est moi, je suis frileuse.

Au final, la cellulite avait bien diminué. Le contrat était rempli pour moi.

Prochain article de ce sujet sur la méthode LPG, testée aussi.

Pour plus d’infos sur la cure AROSHA chez Douglas et connaitre les magasins participants, cliquez ici.

xoxo


Avez-vous déjà testé cette cure? Connaissez -vous des cures en institut plus efficaces? Et si vous deviez la comparer à la méthode LPG?

 

Stoppez les régimes


 … RÉ-APPRENNEZ À MANGER!!
Réapprenez à manger
Stop les régimes
Non, je ne fais pas de la pub pour WeightWatchers mais je n’ai pas trouvé mieux pour vous faire passer mon message.

Le printemps a bien commencé et les magazines nous assomme par leurs gros titres avec les dernières nouveautés en terme de régimes à la mode qui vous feront perdre 10 kg en une semaine ou presque.

La saison des régimes dans les magazines
Nombreuses sont celles qui vont tester le dernier régime tendance pour perdre les kilos qu’elles avaient emmagasinés en hiver parce qu’il fait froid et qu’il faut se faire sa réserve de graisse, n’est-ce pas? Et puis quand l’été arrive, hop! un petit régime vite fait bien fait (mal fait) pour être sublime en maillot.
Eh psst! Vous n’avez jamais pensé à rester au top tout au long de l’année sans faire un effort monstre et court qui bousille votre corps à la longue?

Si vous ne souhaitez que les conseils, allez à la fin de l’article. Si vous souhaitez des explications, prenez votre temps et lisez ce qui suit.

FAÎTES VOTRE DIAGNOSTIC
Un esprit sain dans un corps sain, et inversement
Certains vous diront que le corps et l’esprit ne font qu’un. D’autres vous diront que ce sont 2 entités totalement différentes.
Au delà de ces questionnements métaphysiques, il n’y a qu’une seule vérité: le corps et l’esprit sont intimement liés et l’un ne va pas sans l’autre.
Quel est le rapport avec le poids? J’y viens…
Pour celles qui ont des difficultés à perdre du poids et à le maintenir, demandez vous vraiment pourquoi. Ne regardez pas dans votre assiette mais regardez dans votre vie, dans vos pensées, au fond de vous pour savoir quel est le problème qui vous ronge, consciemment ou inconsciemment; et qui fait que cela se traduit par des kilos.
Les kilos peuvent être votre réconfort face à une situation traumatisante.
Rupture sentimentale, décès dans la famille, fausse couche, stress au boulot, chômage… Autant de raisons qui ont sans doute fait que vous avez noyé votre peine dans la nourriture et pris du poids.  Les kilos gagnés sont comme une couverture bien chaude qui vous protège du froid, ici de vos soucis.Je veux dire que pour mincir, soyez prête mentalement à vous débarrasser de cette couverture. Et donc avant de vouloir mincir, il faudrait régler ce problème de l’ordre du mentale avant de vous attaquer au physique.Quand l’esprit va bien, tout va bien; et inversement.
Mais aussi, quand le corps va mal, l’esprit va mal.
Oui c’est un cercle vicieux!
Souvent, il faut soigner l’un pour guérir l’autre.

On vous a déjà diagnostiqué ou vous vous soupçonné d’être en surpoids ou obèse voire en obésité morbide.
La première chose à faire est d’arrêter de lire des blogs et infos sur le net.  La seconde chose est de consulter un médecin.
Car vos kilos sont ou seront à l’origine de réels problèmes de santé parfois irréversibles.
Et n’oubliez pas, une aide psychologique et un travail sur soi seront sans doute nécessaire pour venir à bout de ces kilos.


Vous êtes en léger surpoids ou vous pensez avoir des kilos en trop
Regardez vous dans le miroir en sous-vêtements
Au lieu de focaliser sur vos rondeurs « mal placées », admirez celles qui le sont bien: de belles fesses ou une belle poitrine, de belles jambes, de beaux bras, un dos bien dessiné et musclé, une taille fine, une peau lisse ou sans vergetures…
Si vous ne le voyez pas, demandez à un proche de vous dire la partie de votre corps qu’il (le proche) préfère. Et mettez cette partie en valeur.

Vous ne voyez rien de positif dans votre corps et voulez ressembler à ça?

LA belle Naomie Campbell

Sachez que :

  • Souvent, les photos sont retouchées. On ne le dira jamais assez
  • Les mannequin vivent de leur corps. Leur outil de travail c’est ça donc souvent elles font des efforts pour le garder ainsi: sport, alimentation, soins esthétiques…
  • Si votre morphologie ne peut maintenir un certain poids, il est vain d’atteindre et de vouloir maintenir celui qui vous fera ressembler à Naomi Campbell.  N’essayez même pas. Vous ne ferez qu’abîmer avec des régimes à répétition cette belle mécanique quasi-parfaite qu’est votre corps.

Naomi Campbell se dit chanceuse car elle fait très peu d’effort pour garder son « corps de rêve ». Elle n’est pas chanceuse, c’est biologique, génétique. Elle doit avoir les os fins et donc son corps ne peut supporter qu’un certain poids à la base. Puis elle doit avoir un métabolisme qui lui permet de brûler beaucoup de calories sans rien faire quasiment et donc pour ne pas grossir.

Nous ne sommes pas toutes des Naomi Campbell alors, prenons l’exemple de femmes plus ou moins rondes et qui s’assument.

Inconnue ronde et belle

Ronde, vous êtes en manque d’inspiration pour vous habillez, allez sur le célèbre blog bien fait de BigBeauty.

En définitive, aimez votre corps, c’est celui d’une femme. POINT.
Et si vous ne pouvez pas aimer vos rondeurs, ne les détestez pas au moins.
Vous êtes (aussi) ce que vous mangez!


Bouche sucrée


Oui, oui, oui vous savez! Ce n’est pas bien pour la ligne de manger de la pizza, « ça fait grossir ». Ce n’est pas bien de manger au Mc Do, « ça fait grossir ». Vous culpabilisez d’avoir englouti ce paquet de dragibus toute seule car « ça fait grossir ».
Tout ça, c’est faux, faux, faux, archi-faux.
Gardez une chose en tête: RIEN NE FAIT GROSSIR!!
Ce sont les quantités et la fréquence de tels aliments qui vous fera grossir.
En gros, on peut se faire plaisir et craquer pour de la junk-food ou des aliments bien gras et sucrés car on reste des êtres humains; MAIS PAS TOUT LE TEMPS.
Vous n’avez pas l’impression d’abuser tant que ça mais des kilos supplémentaires s’installent au fur et à mesure des mois? Faîtes un test: notez sur un cahier ou calepin, sur 1 ou 2 voire 3 semaines TOUT ce que vous mangez et buvez. Absolument tout. Les quantités importent peu.
Juste par exemple:
lundi 4 mars: – 8h café, croissant, pomme, jus d’orange
                     – 9h entre 8 et 10 bonbons à la menthe
                     – 10h un chocolat chaud
                     – 12h assiette de cocombre, paella, comté, yahourt, 2 clémentines, 1 éclair au chocolat.
                     -16h30 un croissant

                     – …

Cela permet de prendre conscience de la manière dont on s’alimente: le nombre de vrais repas qu’on fait, la qualité des repas en générale, si on grignotte beaucoup entre les repas, si on mange beaucoup de punk-food ou pas…

Ceci n’a pas pour but de vous faire culpabiliser mais simplement de mieux écouter et comprendre son corps avant de se lancer inutilement dans un régime.

EXPLICATION

C’est mathématiques!
Votre corps est une machine génétiquement programmée qui a besoin d’un minimum de carburant pour bien fonctionner au quotidien. On va appeler ce minimum X, c’est le nombre de calories journalier dont votre corps a besoin, c’est votre métabolisme de base. Le carburant de votre corps, ce sont les calories. Et bien sûr, il a des réserves au cas où il manquerait de son pain quotidien.

3 situations, en prenant seulement en compte les apports caloriques. On ne tient pas compte d’autres facteurs comme le sport par exemple.

Campagne Weight Watchers
  1. Si vous apportez X carburant, il fonctionne en flux tendu: ce qui entre est immédiatement consommé. Vous gardez votre poids.
  2. Si vous lui apportez moins de carburant,  X-D par exemple, il va fonctionner un moment, puis puiser dans ses réserves. Vous perdez du poids jusqu’à un nouvel équilibre que vous maintiendrez toujours avec X-D carburant.
  3. Si vous lui apportez beaucoup plus de carburant, X+D par exemple, il pourra essayer d’éliminer tout seul les premiers temps mais après il garde tout et fait ses réserves. Vous prenez du poids jusqu’à un nouvel équilibre que vous maintiendrez toujours avec X+D carburant.

Vous pouvez trouver sur la toile des sites vous aidant à calculer votre métabolisme, votre X.
Bien-entendu, si vous apportez trop peu de carburant à votre corps, il pourra fonctionner quelques jours correctement ( grâce aux réserves), mais il s’épuisera très vite, jusqu’à ne plus fonctionner.

Mais c’est un problème à plusieurs équations; et plusieurs variables entrent en ligne de compte. Ce serait trop simple sinon.

Les variables énergétiques
Le sport est un consommateur de carburant.
Si du jour au lendemain vous faîtes du sport régulièrement et sans changer vos habitudes alimentaires, vous devriez perdre du poids progressivement.
De même, si du jour au lendemain vous arrêtez de faire du sport régulièrement et que vous ne diminuez pas votre apport en calorie, vous risquez de prendre du poids.

Les variables génétiques
Nous n’avons pas toutes le même métabolisme et donc la valeur du X ne sera pas la même d’une personne à l’autre.
De plus, certains métabolisme régulent plus facilement les dépenses énergétiques. C’est pour ça que votre copine Fatou, 1m75, 60kg, tout comme vous, a beau engloutir exactement la même chose que vous et avoir la même activité physique; elle, elle ne prendra pas un gramme alors que vous vous prendrez 2kg en un clin d’oeil. Son corps ne régulent pas de la même manière. Et ceux grâce aux hormones dont les taux diffèrent d’une personne à une autre.

Les variables environnementales
La pilule contraceptives, les autres médicaments, le stress… sont autant de facteurs qui jouent sur la prise de poids en ayant une action sur le déclenchement d’hormones ou sur tout autres facteurs qui influent sur la prise de poids.

J’oublie sûrement d’autres variables. Mais je voulais vous montrer à quel point il est délicat et difficile de faire un régime sur le long terme et sans un avis médicale.
Compter les calories peut aussi être efficace sur une certaine période mais il ne faut pas négliger les autres variables.

La mémoire de votre corps

Notez aussi que votre corps à une mémoire. Limite, si on lui demande, il connaît son poids.
Si vous gardez le même poids pendant plus d’un an au moins, sachez que si vous essayer de mincir (ou grossir), dans les premiers instants, votre corps va résister. Il va faire en sorte de garder son poids malgré les changements dans votre alimentation. Puis, il n’aura pas le choix, il comprendra le message et commencera à délester.
Néanmoins!! Cela veut aussi dire qu’une fois que vous avez fini de mincir et souhaitez garder votre nouveau poids, il faudra sans doute une longue période à votre corps pour qu’il comprenne que c’est son nouveau poids: la phase de stabilisation. Cela veut dire qu’il faudra poursuivre certains efforts.

Ainsi, autant adopter dès maintenant de nouvelles habitudes alimentaires, à vie.

MES 11 PETITS CONSEILS

Mangez plus de légumes



Vous n’aimez pas ce que vous voyez dans le miroir pour diverses raisons.
Vous avez fait une introspection et ces kilos ne sont pas le reflets d’un autre malaise plus profond.
C’est donc que votre manière de vous alimenter n’est pas tip top.
Eh bien, changez, sans faire de régime!

Voici comment perdre quelques kilos sans faire de régime, sans compter les points ni les calories mais en ré-apprenant à manger.

1-  Ne vous fixez pas une date pour atteindre votre objectif. Le but est d’acquérir des habitudes alimentaires plus saines que celles que vous avez depuis sans doutes des années. Rome ne s’est pas fait en un jour, alors prenez votre temps.

2- Oui au plaisir de la junk-food mais occasionnellement, voire rarement. Le but n’est pas de se frustrer dès le départ en s’interdisant des aliments. Vous verrez par la suite que de vous même, nous n’aurez plus trop (voire pas du tout) envie de ce genre d’aliment.

3- Buvez environ 1,5 litres d’eau par jour. Vous le savez en plus. Cela aide à l’élimination.

4- Stop au grignotage. Faites de vrais repas, même un goûter au besoin.

5- Ne mangez ni trop gras, ni trop sucré ni trop salé! On ne vous le dira jamais assez.

6- Mangez autant de fruits et de légumes que possible. Matin, midi, soir et même au goûter.

7- Ne mangez pas sans faim, et mangez quand vous avez faim. Le corps est bien fait; c’est son signal d’alarme pour vous dire de manger. C’est simple mais aussi difficile à suivre car beaucoup de personnes confondent la faim avec la gourmandise. Et socialement on mange à des heures fixes, même sans avoir faim. Mais en générale, si vous mangez toutes les 2 ou 3 heures cela correspond aux heures des repas et collations: 7h, 10h 12h, 16h, 20h…

N’hésitez pas à étaler vos prises alimentaires toutes les 2h, en petites quantités au lieu de faire des gros repas et de vous forcer à finir. Eclatez vos 3 gros repas de la journée en 6 voire 8 collations par exemple.

8- Carnivores? Oui mais pas trop. Ne mangez pas de la viande (et poisson) à tous les repas. 1 fois par jour c’est largement suffisant. 4 fois dans la semaine c’est mieux.

Préférez les protéines végétales qu’on trouve dans de nombreux aliments.

9- Évitez tous les plats préparés du commerce et si possible tous les aliments industriellement transformés. Trop riches, trop gras, trop salés, bourrés de conservateurs et autres sal*peries. Pour moi, ce sont des aberrations.

Difficile à faire car ils font partie de notre quotidien et sont partout… mais essayez de vous en passer ou d’en consommer moins.

10- Apprendre à manger passe aussi par apprendre à cuisiner.

Apprenez à faire la cuisine depuis la base, comme nos mamans ou nos grand-mères. Au possible, préparez tout vous même. Comme ça, vous savez exactement ce qu’il y a dans votre assiette et vous pouvez doser vous même en huile, sel, beurre… et c’est sans conservateur.
Pas le temps? Que neni! C’est une question d’organisation! Faîtes comme moi. Achetez des tup et faites de grandes quantités que vous pouvez congéler ou mettre au frigo le temps de les manger. Faites vos propres plats préparés et à manger plus tard. Faîtes vos conserves. Prenez du temps pour le faire mais vous en gagnerez plus tard.

11- Faîtes du sport!!! Notre corps est fait pour ça, il en a besoin! Et pas forcément besoin d’aller en salle. Marchez 1km au lieu de prendre le bus ou le métro, prenez les escaliers pour 2 voire 3 étages, utilisez le vélib pour vous déplacer, jouez avec vos enfants, ou neveux et nièces…

Il est fort à parier qu’en suivant ces conseils et sans faire de régime, juste en ré-apprenant à manger, vous pourrez vous délester de quelques kilos.

N’oubliez pas que les kilos c’est aussi dans la tête.
Ronde ou mince, pour montrer son corps cet été sur la plage vous n’aurez besoin que d’une seule chose: vous aimer.

Niangalement,

Léna

Un buste de rêve



Souvent négligé 
et pourtant il est si simple d’avoir un buste à rendre jalouse notre Marianne nationale…
La nouvelle du moment a-k-a la nouvelle libération de la femme: porter un soutien-gorge ne servirait absolument à rien!!

Alors mesdames, êtes-vous prêtes (pour celles qui ne l’ont pas encore fait) à vous affranchir de votre soutif au quotidien??
Perso, j’ai du mal à y croire… Et je ne tenterai pas l’expérience à vie.

Je me demande comment cette étude a été menée. Combien de temps l’étude a-t-elle duré? Ces femmes avaient t-elles l’habitude de porter des soutifs et donc sans ceux-ci, se tenaient t-elles différemment? Faisaient-elles une activité sportive régulièrement et soutenue?
En définitive, pas de soutif, pas de sport pour moi!

La poitrine est symbole de féminité. Mais en plus de subir l’attraction gravitationnelle, menue ou opulente, elle subit notre vie de femme: prise et perte de poids, les grossesses, l’allaitement, doudou qui la confond avec la pâte à pain… Si on n’en prend pas soin, la poitrine, et donc le buste, ressemble à un désert de désolation. Certaines mêmes ne se sentent plus du tout femme.

Voici mes astuces simples pour arborer un décolleté de rêve.


1- BIEN CHOISIR SA TAILLE DE SOUTIEN-GORGE

8 femmes sur 10 de femmes ne savent pas choisir leur taille de soutien-gorge.

Voici un petit outil trouvé sur comptoirdesdessous.com pour vous aider à y voir plus clair.
Vous aurez besoin d’un mètre de couturière (souple) pour prendre deux mesures: le tour de votre buste mesuré juste sous la poitrine et le tour de votre buste mesuré au niveau des tétons.
Puis reportez-vous aux tableaux ci-dessous.

La taille de soutien-gorge évolue avec les années, avec les grossesse, sous l’influence des hormones, elle change; d’où l’importance de la mesurer une fois par an. Vous n’avez plus aucune excuse de vous tromper maintenant.

2- PORTER UN SOUTIEN-GORGE ADAPTÉ LORSQU’ON PRATIQUE UNE ACTIVITÉ SPORTIVE

Telle que la course, l’athlétisme, le tennis, le volley-ball…
En somme, tous les sports lors desquels la poitrine est susceptible de recevoir des chocs, d’être tiraillée. Pour le confort, mais aussi pour éviter à la peau de la poitrine de se détendre et de perdre en élasticité.
Il faut donc un soutien-gorge adapté à l’activité de la journée et à la poitrine.

3- SACHEZ VOUS TENIR

Avoir une belle poitrine et un beau buste passe aussi par bien se tenir.
Je ne parle pas du comportement mais de la position du haut de votre corps.

Contraignez-vous, pour que cela devienne une habitude, à vous tenir droite; comme papa et maman disaient quand vous étiez petites: « Tiens toi droite!! ».

Au bureau, à La Poste dans la file d’attente, au restaurant, en conduisant…, on rentre le ventre, on tire les épaules vers l’arrière, on pousse légèrement la poitrine vers le haut (sans adopter une position aguicheuse), on lève légèrement le menton. Ca y est, vous vous tenez droite! Congrats!!

4- LE GESTE QUI SAUVE: SE MUSCLER

Ce qui peut aider à se tenir droite, c’est le gainage bien évidemment. On se muscle!
Quelles parties du corps muscler?
C’est simple! Les pectoraux, le dos (les lombaires), et les abdominaux.
Cela suffit amplement à se maintenir droite.

Je ne fais pas de vidéos mais vous trouverez sur la toile des tas d’exercices simples pour muscler facilement et au quotidien ces 3 parties de votre corps. Les images ci-dessous sont tirés du site Passion4profession.net, où des vidéos explicatives décortiquent les mouvements.
Et pas besoin d’aller en salle de sport pour ce faire.

  • Pour les pectoraux: on fait des pompes ou semi-pompes (sur les genoux) au sol, ou en s’appuyant contre un mur, les bras bien écartés. 4 série de 10 pompes par jours, tous les jours.

  • Pour le dos: on s’allonge sur le ventre (avec ou sans la balle), les mains derrière la tête et on lève le buste, sans lever les jambes. En haut, on bloque 3 secondes avant de descendre. 4 series de 10 également, tous les jours.

  • Pour les ados: on fait les classiques en étant sur le dos, les mains le long du corps, on lève le buste en contractant les ados, sans lever les jambes et on touche les chevilles droite et gauche en alternant. 4 series de 10 également, tous les jours.

Pour les plus motivées, vous pouvez varier les exercices et augmenter les répétitions. Ce qui importe, comme d’habitude, c’est d’être régulière. Que cela devienne une habitude, tout comme se brosser les dents le soir en est une… normalement.
La natation est un sport complet qui vous permettra de tout travailler en même temps; mais bon, il faut se déplacer à la piscine…

Et puis, l’avantage de se muscler le dos c’est de pouvoir avoir un dos super sexy dans une robe dos nu qu’on pourra porter sans soutif car on aura suivi les conseils de Léna.

5- ON BICHONNE LA PEAU

C’est aussi par la peau du buste qu’apparaissent les premiers signes de vieillissement: peau tâchetée, détendue voire plissée.
Puis sachez que c’est essentiellement la peau qui retient la glande mammaire, la poitrine. Ainsi, plus la peau est ferme, plus la poitrine est (reste) haute.
Conduite à tenir pour une peau ferme et jeune:

  • On évite le soleil. A défaut, on applique une protection solaire, même pour les peaux noires!
  • On fait des gommages doux au moins une fois par semaine.
  • On hydrate, hydrate, hydrate généreusement en massant dans un mouvement circulaire vers le haut. Puis on applique une huile légère comme l’huile d’amande douce ou une huile sèche comme l’Huile Progigeuse de Nuxe.
  • Une petite douche glacée de temps à autre, ça ne fait pas de mal et ça aide à rendre la peau ferme.
  • On s’aide d’un soin ou d’une petite crème pour raffermir le buste,  de la marque Dermabust par exemple.

Et pour toutes celles qui se disent que c’est déjà foutu pour elles, vous pouvez suivre ces conseils aussi. Vous gagnerez en qualité de peau, en tonicité et en fermeté. Bref, la poitrine en sera plus belle.

Et pour les fainéantes ou les pressées et qui ont plus de 3000 euros à dépenser, il reste toujours la chirurgie esthétique.

Voilà, voilà, de quoi être plus belle et fraiche!

xoxo!

Perfect Beauty, le mag

En correspondance et en attente de mon vol pour le sud de la France, je m’arrête dans un Relay pour acheter des magazines, pour tuer le temps.
Je tombe sur celui-ci.
PERFECT BEAUTY
ou
« In Pursuit of Beautiness », selon moi.

Je ne connaissais pas du tout ce magazine.
Vous vous doutez bien qu’en bonne hair addict que je suis, c’est le gros titre qui m’a attiré et qui a attisé ma curiosité.
Oui, ce n’est pas un magazine « afro » mais en le feuilletant rapidement je me dis que je peux toujours apprendre quelques infos. J’achète donc!


PRIX
4,90 euros pour un numéro trimestriel.
Si vous vous abonnez, c’est 4 numéros pour 19 euros.
Plus d’infos sur leur site internet ici.

LECTORAT
Il s’adresse visiblement à des hommes et des femmes de 30 ans et au-delà. Ce n’est pas un magazine « ethnique ».
Le magazine est sobre. Les couleurs sont très neutres; souvent du blanc, gris et noir. Ce qui lui donne un côté classe voire bon chic bon genre.
Ensuite, les solutions proposées peuvent paraître radicales et coûteuses; donc pour celles qui bossent et qui ne veulent pas perdre leur temps dans des produits intermédiaires et à efficacité sur le long terme.

RUBRIQUES
On peut voir sur la couverture les différents sujets pour le numéro 10, de Printemps 2013

Les Experts
On vous donne le nom des experts qui ont participé au numéro.

Les News
Présentation de différentes nouveautés en terme de produits de beauté pour cheveux, visage, corps, compléments alimentaires et machines amincissantes. Mais aussi toutes les nouveautés dans le monde de la beauté, les rendez-vous à ne pas louper comme par exemple le Congrès International d’Esthétique Appliquée du 6 au 8 avril 2013 à Paris.

Visage et cheveux
Le dossier de ce mois-ci portait « Avoir une Belle Chevelure », comportant comme sous-dossiers la perte des cheveux, la greffe des cheveux, les extensions et les lissages. Ces sous-dossiers sont complets explicatif et apportant des solutions données par des médecins spécialisés.

Cosméto
ici aussi, dossier fourni concernant les différents types d’acides (acide de fruits, hyaluronique, aminés, gras, folique, alpha-lipoïque…) et leur utilisation.

Silhouette
Comment faire pour avoir un corps parfait, non pas pour ressembler à une gravure de mode  mais pour être bien dans son corps. Tout un programme!
Beaucoup de sujet y sont traités en détails: de la lutte contre la cellulite aux aides minceur, en passant par le raffermissement du corps.

Sport
Les dernières tendances comme le CrossFit, le Boot Camp en passant par la boxe au féminin, la danse classique et le coastering…

Pratique
Le sujet de ce mois-ci: bien choisir son praticien avant toute opération en médecine esthétique

Beauté
Ce mois-ci, les différents types de massages passaient au crible: chi nie sang, shiatsu, lomi lomi, aux pierres chaudes

LES PLUS

  • Ce que j’aime, c’est que de nombreux experts participent à la réalisation de ce magazine:

 » Médecins, chirurgiens, coach, nutritionists et professionnels reconnus pour leur savoir-faire. La fiabilité et le sérieux des informations contenus dans le Perfect Beauty se fondent sur leurs compétences spécifiques. » Page 6

Cela me donne l’impression que pour chaque sujet, je ne peux avoir un meilleur avis que celui qui est donné car il est fait par des gens dont c’est le métier.

  • Il y a peu de publicité. Ça m’arrange, ça m’embête toujours d’ouvrir un magazine et de me dire que ce que j’ai payé va principalement pour la publicité qui me harcèle à chaque page. Et que si j’enlèvais les pub, le mag serait tout fin. Là, ce n’est pas le cas!

LES MOINS

  • La présentation est aérée mais certaines trouveront qu’il y a beaucoup à lire!

Oui, l’idée ici est de vous donner des infos, non pas de vous divertir avec des images ou des publicités un peu trop intrusifs. Il n’y a pas non plus de mots croisés à la fin.
Bref, certaines le trouveront trop sérieux, pas fun.

  • Tout est dans le titre: Perfect Beauty!

Ce magazine vous donne les infos pour avoir « un corps parfait », sans tabou, en évoquant donc aussi la chirurgie esthétique.
Il peut donc paraître too much si on le prend au pied de la lettre.
Car nous le savons toutes, un corps parfait n’existe pas! Et il serait stupide d’un définir un car c’est une notion hautement subjective.
Perso, j’aime bien être au courant de tout ce qui se fait dans le domaine de la beauté en générale, des cosmétiques mais aussi bien du côté de la médecine esthétique et du sport; pour entretnir ou avoir le corps que je veux, de l’intérieur et de l’extérieur.
Attention, cela ne veut pas dire que je suis prête à passer sur le billard pour ça. Je suis toujours une adepte des méthodes les plus naturelles au possible.

MON VERDICT
Dans ma quête perpétuelle de la beauté, sans en faire des tonnes non plus, j’aime ce magazine.
Il est différent de ceux que j’achète d’habitude, et il est complémentaire. À acheter à nouveau!


Vous connaissiez? Vous en pensez quoi?

Enceinte et Belle

Qu’on se le dise! La grossesse, pour celles qui ont la chance de le vivre, est un moment extraordinaire dans la vie d’une femme. Oui, cela nous transforme et nous change de notre train-train quotidien.
Notre corps se tranforme: la poitrine est ronde et voluptueuse, les hanches s’élargissent, les cheveux n’ont jamais été aussi beaux… On se sent belle, sexy et on le montre.

Mais bon, ça ne se passe pas toujours comme ça et surtout pas tous les jours.

Vous n’avez pas l’impression de vous être transformée en Beyoncé ou Monica Belluci? Pas de panique! Voici quelques astuces pour vous sentir belle, même avec un ballon de baudruche à la place du ventre.

SOIN DU CORPS

Prendre soin de son corps pendant la grossesse est une évidence mais cela devrait commencer bien avant; et de l’intérieur.

Un corps sain
Avant toute chose, allez voir votre médecin ou gynécologue avant même la conception pour connaître les recommandations et faire un bilan. Votre gynécologue vous prescrira sûrement des compléments alimentaires tels que de l’acide folique afin de prévenir les risques de malformation du nourrisson. En effet, notre alimentation est souvent pauvre en acide folique. Dans certain pays comme le Royaume-Uni, les aliments sont automatiquement enrichis en acide folique.
Puis selon vos risques de diabète gestationnel, il vous prescrira un petit régime alimentaire afin de perdre un peu de poids.

Ce que vous pouvez faire de vous-même, c’est ré-apprendre à bien manger si vous êtes fan de junk-food par exemple. Suivez des règles simples: mangez varié, des légumes et des fruits, buvez 1,5litres d’eau par jour…

Accueillez bébé dans un corps sain! Et ce, tout au long de la grossesse.

On évite…
L’alcool!  Pas une goutte. Sinon risque de malformation ou retard chez l’enfant.

On arrête de fumer… quelques mois avant la conception même.

Côté médocs, sauf si on a fait Médecine, on ne s’auto-médicamente pas! En général, vous pouvez y aller les yeux fermés pour les médicaments homéopathiques mais TOUJOURS demander l’avis du médecin ou pharmacien.

Pas d’huiles essentielles! Elles ne font pas que sentir bon. Elles ont un réel pouvoir et de vrais effets sur la santé. On n’en utilise aucune par précaution.

La toxoplasmose? On suit les recommendations du médecin.

Les cosmétiques
Vous connaissez ma préférence pour les produits les plus naturelles que possibles. Cela doit être une priorité aussi pour les femmes enceintes.

Prévoyez à l’avance les produits que vous utiliserez une fois enceinte. Le mieux est de les utiliser avant même la conception.

Choississez par exemple:
– la pierre d’alun (5% d’aluminium) et non les déos classiques (50% d’aluminium!!),
– une crème hydratante pour le corps, bio, sans paraben, sans silicone,
– pour tout ce qui se rincent comme les shampooings et après-shampooing, vous pouvez garder vos produits préférés.
– on arrête les crèmes amincissantes, liftantes, raffermissantes sauf si l’emballage précise que ça convient aux femmes enceintes. Dans le doute, on s’abstient!

Je recommande:



Déo: Pierre d’alun, n’importe quelle marque.
Crèmes hydratantes bio sans paraben: Le Petit Olivier, Mixa Intensif Peau sèche.


Non aux vergetures!
On ne fait pas de régime pendant la grossesse, mais on ne mange pas pour 2 pour autant! Car une des crainte des femmes enceintes, ce sont les vergetures.

Nous ne sommes pas toutes égales devant ce phénomène. Certaines peaux sont de nature plus élastiques que d’autres et moins sujettes aux vergetures. C’est la vie! Mais pas une fatalité.

Elles apparaissent souvent le dernier trimestre, voire le dernier mois. Principalement sur les hanches, en remontant sur le ventre et aussi depuis le bas-ventre. Elles peuvent aussi apparaitre sur la poitrine, les fesses, les bras et les mollets. Bref, partout.

Mais un moyen de les éviter ou de les limiter, c’est de ne pas prendre 30kg en 9 mois! Alors on mange à sa faim, on se fait plaisir de temps en temps MAIS on ne se lâche pas complètement en prenant pour excuse qu’on est enceinte donc on y a droit… Sauf si vous êtes du genre à dire « même pas peur des gégés, moi! »

En France, il est considéré rnormal par les médecins de prendre au cours de sa grossesse jusqu’à 18kg. Surveillez donc la balance mais pas tous les jours.

Pour les soins du corps:
L’objectif est d’assouplir la peau afin de l’aider à s’étendre sous l’effet de la prise de poids, sinon craaack!

– Faire 1 gommage par semaine pour assouplir la peau et la préparer à recevoir les soins hydratants.
– Se badigeonner la peau avec une crème hydratante simple ou anti-vergeture PUIS se huiler la peau pour garder l’hydratation et assouplir la peau encore. Faire ainsi 2 fois par jour, matin et soir. L’idéal serait après une douche.
Insistez sur les hanches et le ventre mais n’oubliez pas le reste du corps.

Bien sûr, boire ses 1,5 litres d’eau permet de garder l’hydratation du corps et de prévenir les vergetures.

Je recommande:


Recette maison gommage: 2 cueillères à soupes de miel+ clou de girofle moulu.

Huiles: d’amande douce, beurre de cacao, beurre de karité ou l’huile prodigeuse de nuxe.



On se détend…


Dans tous les sens du terme!

Dossiers en retard, la dernière qui est malade, nounou pas dispo, le métro, les embouteillages, belle-maman qui lance des pics et encore 2 kilos de pris cette semaine… On explose!
Stop! Votre maître-mot dans les situations de stress c’est ZEN ou PA NI PROBLEM!

Oui, on sait vous êtes une wonderwoman et vous pouvez tout gérer à la fois. Mais acceptez parfois lors de votre grossesse d’être faible et de laisser courir les choses. On lève un peu le pied au boulot si trop de stress, on compte sur doudou, la famille ou les amis pour nous aider; on accepte de doubler tout le monde à la caisse « femme enceinte » pour en finir avec ces courses et rentrer à la maison.

Et on se fait masser. Si si, ça détend.  Dîtes « Doudouuuuuuuu, tu me fais un massage? » Au besoin, dégainer les yeux de biche et de l’huile de massage pour qu’il n’ait plus qu’à accepter.

Doudou est screugneugneu? Qu’à cela ne tienne, on va se faire masser par des pros. Chercher près de chez vous un institut qui propose des soins pour femmes enceintes.
Des instituts classiques, comme Douglas, proposent des massages qui conviennent aussi aux femmes enceintes. Précisez tout de même que vous êtes enceinte si ça ne se voit pas. Pas de massages aux huiles essentielles.

En quelques mots, profitez! Vous n’avez pas l’habitude? Essayez! Vous n’êtes pas malade, vous pouvez faire des choses mais on les fait à son rythme et sans stress!


Conclusion: Dopée aux vitamines, purifiée de l’intérieur et prenant soin de soi, on se sent bien et on est belle visiblement.




SOINS DES CHEVEUX


Evitez de faire des traitements chimiques. Le coiffeur lui-même met des gants quand il manipule ces produits. Alors imaginez vous bien qu’une infime partie peut passer dans votre corps. Sans conséquences pour vous certes. Mais ça peut en avoir pour bébé qui grandit en vous. Alors on évite les colorations, les lissages en tout genre…

On peut garder ses produits et soins d’avant mais essayez de passer à des produits plus sains, plus nature et qui ne contiennent aucun produit douteux. D’où l’importance de tester ses produits avant même de tomber enceinte.
On peut s’orienter vers des produits brutes comme les huiles ou beurres végétales. On peut même faire ses propres shampooing, masques capillaires et après-shamppoing. Faîtes le avant ou en début de grossesse. Faîtes votre stock car plus les mois avancent plus on est fatiguées et moins enclin à passer des heures à faire ses cosmétiques.
Organisation, organisation…

Pendant la grossesse, la majeure partie des femmes constatent qu’elles ont de beaux cheveux. En effet, sous l’effet des hormones, la pousse des cheveux s’accélère et surtout chaque follicule produit des cheveux d’où cette impression_ à juste titre_ de plus de volume, donc de plus beaux cheveux. Ainsi, pas la peine d’en faire des tonnes pendant la grossesse.
Gardez une routine capillaire simple (KISS). Vos cheveux n’en demanderont pas plus.

Je recommande:

Après-shampooing Corine de Farm à l’amande sans silicone, sans paraben

Shampooing Timotei Bio sans paraben, sans silicones, sans colorants, sans sulfates.

Aroma-zone: pour faire ses propres cosmétiques.

SOINS DU VISAGE ET MAQUILLAGE


Acnée
De l’acnés pendant la grossesse? Blamez les hormones! Elles sont responsables de beaucoup de changements (de tous?) pendant la grossesse. Impossible de prévoir en amont. Il faut traiter lorsque ça survient.  Allez voir votre dermatologue pour en parler sachant que, du fait de votre grossesse, il ne pourra sans doute pas vous donner une solution efficace.
Il y a bien des solutions homéopathiques. Pareil, parlez en à votre médecin et renseignez vous avant d’y aller.

Soin du visage
Ensuite, acné ou pas, on prend soin de son visage comme d’habitude:
– on se démaquille 2 fois par jour: le matin et le soir, même si on ne s’est pas maquillée. La pollution et les poussières de l’air le justifient,
– on applique sa crème de jour selon son type de peau.
– on arrête les crèmes éclaircissantes, anti-ride, anti-vieillissement… etc,
on lit les emballages pour savoir si les femmes enceintes peuvent utiliser ou non le produit.

Maquillage
Enceinte, on a envie de se faire belle et de se maquiller. Pas de contre-indication. Au contraire. Faîtes vous plaisir! … sans trop en faire, non plus.
L’attention est déjà sur vous, votre ventre, votre bonne mine, votre poitrine… Vous pouvez vous permettre d’en faire peu moins côté maquillage voire ne rien mettre du tout.
Sinon, un brin de mascara et un rouge à lèvres suffiront à vous rendre encore plus radieuse.

Je recommande:


Visibly clear de Neutrogena, aide à réduire les boutons et élimine les impuretés

Masque à l’argile verte





CÔTÉ MODE
Quelque soit votre corpulence d’origine, voici les conseils vestimentaires que vous pouvez adopter.

Automne/Hiver


 Couleurs sombres qui laissent à peine deviner les formes. Manteaux trois-quart mais surtout pas longs jusque sous le genoux, sinon effet sac à patate garanti.

Version H&M, 39,95 euros
Long gilet ( cardigan) clair sur une tenue moulante sombre et confortable. Bonnet et grosse écharpe pour le style et surtout contre le froid.

A droite, version H&M du T-shirt noir, 7,95 euros.



Printemps/Été

 La robe courte, ample, au dessus des genoux, style babydoll.

 Robe moulante, en dessous de genoux, à porter avec un blazer.

Version H&M,  12,95 euros

Chemise homme sur leggings (et jupe courte). Très décontracte et terriblement efficace. Ne pas oublier le sautoir pour accessorizer ce style simple.
Version H&M, 24,95 euros la tunique

La longue robe, avec ou sans gilet, le classique de maternité.

En Soirée
Vous pouvez remettre votre robe d’été en soirée avec un gilet, un blazer ou un manteau 3/4 pour les robes courtes.
Pour un style plus classe et selon la taille de votre ventre, optez pour un de ces styles.

Enceinte, avec le ventre qui ressort bien, on ne peut pas se tromper avec une longue robe pour une tenue de soirée.

Kim K. en début de grossesse. Je trouve la robe jaune originale avec le « tablier » intégré qui vient recouvrir le « baby bump », discrètement.

La mode cette hiver est à la dentelle noire. Kim et Amber l’ont adoptée. Très classe.

À éviter…

Le style mama du ghetto!
Pas du tout sexy, ni même charmant.
Trop de moulant, tue le moulant!

Le style ado de 13 ans enceinte!
Les tuniques courtes et extra larges qui ne marquent pas la poitrine sont à éviter car elles donnent l’impression de se cacher. Ca ne flatte en rien, ni la silhouette,  ni le style.

Les talons de 10 cm voire plus!
J’avoue c’est super sexy! Et perso, je suis fan. D’autant plus qu’avec plus de formes dûes à la grossesse, ça donne une démarche beaucoup plus caliente.
Mais à éviter absolument à celles qui n’ont pas l’habitude de porter des talons quand elles ne sont pas enceintes. Ce n’est pas le moment d’apprendre à marcher avec et ça peut être vite casse-binette. Dommage de tenter le trauma pour bébé juste pour être pimpante.
Pour celles qui ont l’habitude, portez en avec parcimonie et pas toute la journée. Si vous en portez, adoptez l’attitude extra-care de Kim qui descend les escaliers en faisant super attention. Regardez là où vous mettez les pieds. Ce devra être ainsi tout le temps que vous les portez. 
Essayez aussi de ne pas être trop loin d’un(e) ami(e) ou de doudou pour vous rattraper au cas où vous trébuchez.



On remarquera que le noir atténue les rondeurs et rend tout de suite la tenue un peu plus classe ou passe-partout.

Toutes ses tenues sont confortables car elles sont soit larges, soit elles soutiennent le ventre par leur côté moulant.

Et quand la tenue est moulante, on ajoute un gilet par dessus ou un blazer.

Je recommande:

Vertbaudet, envie de fraises, H&M, Séraphine (robe de soirée).



Conclusion:
Ainsi, les tenues à avoir absolument dans sa garde-robe de femme enceinte en étant sûre de s’habiller vite et bien au quotidien tout en étant confortable, sont:
– un legging et/ou jean de confort,
– robe longue ou courte ample mais qui marque la poitrine,
– robe moulante,
– gilet long et/ou blazer

En plus, vous avez déjà ces articles pour sûr et vous pouvez utilisez majoritairement ces articles une fois bébé à la maison.

Allez, faîtes vous plaisir! Et bonne grossesse!^_^

Niangalement,

Léna