Stoppez les régimes

4 commentaires

 … RÉ-APPRENNEZ À MANGER!!
Réapprenez à manger
Stop les régimes
Non, je ne fais pas de la pub pour WeightWatchers mais je n’ai pas trouvé mieux pour vous faire passer mon message.

Le printemps a bien commencé et les magazines nous assomme par leurs gros titres avec les dernières nouveautés en terme de régimes à la mode qui vous feront perdre 10 kg en une semaine ou presque.

La saison des régimes dans les magazines
Nombreuses sont celles qui vont tester le dernier régime tendance pour perdre les kilos qu’elles avaient emmagasinés en hiver parce qu’il fait froid et qu’il faut se faire sa réserve de graisse, n’est-ce pas? Et puis quand l’été arrive, hop! un petit régime vite fait bien fait (mal fait) pour être sublime en maillot.
Eh psst! Vous n’avez jamais pensé à rester au top tout au long de l’année sans faire un effort monstre et court qui bousille votre corps à la longue?

Si vous ne souhaitez que les conseils, allez à la fin de l’article. Si vous souhaitez des explications, prenez votre temps et lisez ce qui suit.

FAÎTES VOTRE DIAGNOSTIC
Un esprit sain dans un corps sain, et inversement
Certains vous diront que le corps et l’esprit ne font qu’un. D’autres vous diront que ce sont 2 entités totalement différentes.
Au delà de ces questionnements métaphysiques, il n’y a qu’une seule vérité: le corps et l’esprit sont intimement liés et l’un ne va pas sans l’autre.
Quel est le rapport avec le poids? J’y viens…
Pour celles qui ont des difficultés à perdre du poids et à le maintenir, demandez vous vraiment pourquoi. Ne regardez pas dans votre assiette mais regardez dans votre vie, dans vos pensées, au fond de vous pour savoir quel est le problème qui vous ronge, consciemment ou inconsciemment; et qui fait que cela se traduit par des kilos.
Les kilos peuvent être votre réconfort face à une situation traumatisante.
Rupture sentimentale, décès dans la famille, fausse couche, stress au boulot, chômage… Autant de raisons qui ont sans doute fait que vous avez noyé votre peine dans la nourriture et pris du poids.  Les kilos gagnés sont comme une couverture bien chaude qui vous protège du froid, ici de vos soucis.Je veux dire que pour mincir, soyez prête mentalement à vous débarrasser de cette couverture. Et donc avant de vouloir mincir, il faudrait régler ce problème de l’ordre du mentale avant de vous attaquer au physique.Quand l’esprit va bien, tout va bien; et inversement.
Mais aussi, quand le corps va mal, l’esprit va mal.
Oui c’est un cercle vicieux!
Souvent, il faut soigner l’un pour guérir l’autre.

On vous a déjà diagnostiqué ou vous vous soupçonné d’être en surpoids ou obèse voire en obésité morbide.
La première chose à faire est d’arrêter de lire des blogs et infos sur le net.  La seconde chose est de consulter un médecin.
Car vos kilos sont ou seront à l’origine de réels problèmes de santé parfois irréversibles.
Et n’oubliez pas, une aide psychologique et un travail sur soi seront sans doute nécessaire pour venir à bout de ces kilos.


Vous êtes en léger surpoids ou vous pensez avoir des kilos en trop
Regardez vous dans le miroir en sous-vêtements
Au lieu de focaliser sur vos rondeurs « mal placées », admirez celles qui le sont bien: de belles fesses ou une belle poitrine, de belles jambes, de beaux bras, un dos bien dessiné et musclé, une taille fine, une peau lisse ou sans vergetures…
Si vous ne le voyez pas, demandez à un proche de vous dire la partie de votre corps qu’il (le proche) préfère. Et mettez cette partie en valeur.

Vous ne voyez rien de positif dans votre corps et voulez ressembler à ça?

LA belle Naomie Campbell

Sachez que :

  • Souvent, les photos sont retouchées. On ne le dira jamais assez
  • Les mannequin vivent de leur corps. Leur outil de travail c’est ça donc souvent elles font des efforts pour le garder ainsi: sport, alimentation, soins esthétiques…
  • Si votre morphologie ne peut maintenir un certain poids, il est vain d’atteindre et de vouloir maintenir celui qui vous fera ressembler à Naomi Campbell.  N’essayez même pas. Vous ne ferez qu’abîmer avec des régimes à répétition cette belle mécanique quasi-parfaite qu’est votre corps.

Naomi Campbell se dit chanceuse car elle fait très peu d’effort pour garder son « corps de rêve ». Elle n’est pas chanceuse, c’est biologique, génétique. Elle doit avoir les os fins et donc son corps ne peut supporter qu’un certain poids à la base. Puis elle doit avoir un métabolisme qui lui permet de brûler beaucoup de calories sans rien faire quasiment et donc pour ne pas grossir.

Nous ne sommes pas toutes des Naomi Campbell alors, prenons l’exemple de femmes plus ou moins rondes et qui s’assument.

Inconnue ronde et belle

Ronde, vous êtes en manque d’inspiration pour vous habillez, allez sur le célèbre blog bien fait de BigBeauty.

En définitive, aimez votre corps, c’est celui d’une femme. POINT.
Et si vous ne pouvez pas aimer vos rondeurs, ne les détestez pas au moins.
Vous êtes (aussi) ce que vous mangez!


Bouche sucrée


Oui, oui, oui vous savez! Ce n’est pas bien pour la ligne de manger de la pizza, « ça fait grossir ». Ce n’est pas bien de manger au Mc Do, « ça fait grossir ». Vous culpabilisez d’avoir englouti ce paquet de dragibus toute seule car « ça fait grossir ».
Tout ça, c’est faux, faux, faux, archi-faux.
Gardez une chose en tête: RIEN NE FAIT GROSSIR!!
Ce sont les quantités et la fréquence de tels aliments qui vous fera grossir.
En gros, on peut se faire plaisir et craquer pour de la junk-food ou des aliments bien gras et sucrés car on reste des êtres humains; MAIS PAS TOUT LE TEMPS.
Vous n’avez pas l’impression d’abuser tant que ça mais des kilos supplémentaires s’installent au fur et à mesure des mois? Faîtes un test: notez sur un cahier ou calepin, sur 1 ou 2 voire 3 semaines TOUT ce que vous mangez et buvez. Absolument tout. Les quantités importent peu.
Juste par exemple:
lundi 4 mars: – 8h café, croissant, pomme, jus d’orange
                     – 9h entre 8 et 10 bonbons à la menthe
                     – 10h un chocolat chaud
                     – 12h assiette de cocombre, paella, comté, yahourt, 2 clémentines, 1 éclair au chocolat.
                     -16h30 un croissant

                     – …

Cela permet de prendre conscience de la manière dont on s’alimente: le nombre de vrais repas qu’on fait, la qualité des repas en générale, si on grignotte beaucoup entre les repas, si on mange beaucoup de punk-food ou pas…

Ceci n’a pas pour but de vous faire culpabiliser mais simplement de mieux écouter et comprendre son corps avant de se lancer inutilement dans un régime.

EXPLICATION

C’est mathématiques!
Votre corps est une machine génétiquement programmée qui a besoin d’un minimum de carburant pour bien fonctionner au quotidien. On va appeler ce minimum X, c’est le nombre de calories journalier dont votre corps a besoin, c’est votre métabolisme de base. Le carburant de votre corps, ce sont les calories. Et bien sûr, il a des réserves au cas où il manquerait de son pain quotidien.

3 situations, en prenant seulement en compte les apports caloriques. On ne tient pas compte d’autres facteurs comme le sport par exemple.

Campagne Weight Watchers
  1. Si vous apportez X carburant, il fonctionne en flux tendu: ce qui entre est immédiatement consommé. Vous gardez votre poids.
  2. Si vous lui apportez moins de carburant,  X-D par exemple, il va fonctionner un moment, puis puiser dans ses réserves. Vous perdez du poids jusqu’à un nouvel équilibre que vous maintiendrez toujours avec X-D carburant.
  3. Si vous lui apportez beaucoup plus de carburant, X+D par exemple, il pourra essayer d’éliminer tout seul les premiers temps mais après il garde tout et fait ses réserves. Vous prenez du poids jusqu’à un nouvel équilibre que vous maintiendrez toujours avec X+D carburant.

Vous pouvez trouver sur la toile des sites vous aidant à calculer votre métabolisme, votre X.
Bien-entendu, si vous apportez trop peu de carburant à votre corps, il pourra fonctionner quelques jours correctement ( grâce aux réserves), mais il s’épuisera très vite, jusqu’à ne plus fonctionner.

Mais c’est un problème à plusieurs équations; et plusieurs variables entrent en ligne de compte. Ce serait trop simple sinon.

Les variables énergétiques
Le sport est un consommateur de carburant.
Si du jour au lendemain vous faîtes du sport régulièrement et sans changer vos habitudes alimentaires, vous devriez perdre du poids progressivement.
De même, si du jour au lendemain vous arrêtez de faire du sport régulièrement et que vous ne diminuez pas votre apport en calorie, vous risquez de prendre du poids.

Les variables génétiques
Nous n’avons pas toutes le même métabolisme et donc la valeur du X ne sera pas la même d’une personne à l’autre.
De plus, certains métabolisme régulent plus facilement les dépenses énergétiques. C’est pour ça que votre copine Fatou, 1m75, 60kg, tout comme vous, a beau engloutir exactement la même chose que vous et avoir la même activité physique; elle, elle ne prendra pas un gramme alors que vous vous prendrez 2kg en un clin d’oeil. Son corps ne régulent pas de la même manière. Et ceux grâce aux hormones dont les taux diffèrent d’une personne à une autre.

Les variables environnementales
La pilule contraceptives, les autres médicaments, le stress… sont autant de facteurs qui jouent sur la prise de poids en ayant une action sur le déclenchement d’hormones ou sur tout autres facteurs qui influent sur la prise de poids.

J’oublie sûrement d’autres variables. Mais je voulais vous montrer à quel point il est délicat et difficile de faire un régime sur le long terme et sans un avis médicale.
Compter les calories peut aussi être efficace sur une certaine période mais il ne faut pas négliger les autres variables.

La mémoire de votre corps

Notez aussi que votre corps à une mémoire. Limite, si on lui demande, il connaît son poids.
Si vous gardez le même poids pendant plus d’un an au moins, sachez que si vous essayer de mincir (ou grossir), dans les premiers instants, votre corps va résister. Il va faire en sorte de garder son poids malgré les changements dans votre alimentation. Puis, il n’aura pas le choix, il comprendra le message et commencera à délester.
Néanmoins!! Cela veut aussi dire qu’une fois que vous avez fini de mincir et souhaitez garder votre nouveau poids, il faudra sans doute une longue période à votre corps pour qu’il comprenne que c’est son nouveau poids: la phase de stabilisation. Cela veut dire qu’il faudra poursuivre certains efforts.

Ainsi, autant adopter dès maintenant de nouvelles habitudes alimentaires, à vie.

MES 11 PETITS CONSEILS

Mangez plus de légumes



Vous n’aimez pas ce que vous voyez dans le miroir pour diverses raisons.
Vous avez fait une introspection et ces kilos ne sont pas le reflets d’un autre malaise plus profond.
C’est donc que votre manière de vous alimenter n’est pas tip top.
Eh bien, changez, sans faire de régime!

Voici comment perdre quelques kilos sans faire de régime, sans compter les points ni les calories mais en ré-apprenant à manger.

1-  Ne vous fixez pas une date pour atteindre votre objectif. Le but est d’acquérir des habitudes alimentaires plus saines que celles que vous avez depuis sans doutes des années. Rome ne s’est pas fait en un jour, alors prenez votre temps.

2- Oui au plaisir de la junk-food mais occasionnellement, voire rarement. Le but n’est pas de se frustrer dès le départ en s’interdisant des aliments. Vous verrez par la suite que de vous même, nous n’aurez plus trop (voire pas du tout) envie de ce genre d’aliment.

3- Buvez environ 1,5 litres d’eau par jour. Vous le savez en plus. Cela aide à l’élimination.

4- Stop au grignotage. Faites de vrais repas, même un goûter au besoin.

5- Ne mangez ni trop gras, ni trop sucré ni trop salé! On ne vous le dira jamais assez.

6- Mangez autant de fruits et de légumes que possible. Matin, midi, soir et même au goûter.

7- Ne mangez pas sans faim, et mangez quand vous avez faim. Le corps est bien fait; c’est son signal d’alarme pour vous dire de manger. C’est simple mais aussi difficile à suivre car beaucoup de personnes confondent la faim avec la gourmandise. Et socialement on mange à des heures fixes, même sans avoir faim. Mais en générale, si vous mangez toutes les 2 ou 3 heures cela correspond aux heures des repas et collations: 7h, 10h 12h, 16h, 20h…

N’hésitez pas à étaler vos prises alimentaires toutes les 2h, en petites quantités au lieu de faire des gros repas et de vous forcer à finir. Eclatez vos 3 gros repas de la journée en 6 voire 8 collations par exemple.

8- Carnivores? Oui mais pas trop. Ne mangez pas de la viande (et poisson) à tous les repas. 1 fois par jour c’est largement suffisant. 4 fois dans la semaine c’est mieux.

Préférez les protéines végétales qu’on trouve dans de nombreux aliments.

9- Évitez tous les plats préparés du commerce et si possible tous les aliments industriellement transformés. Trop riches, trop gras, trop salés, bourrés de conservateurs et autres sal*peries. Pour moi, ce sont des aberrations.

Difficile à faire car ils font partie de notre quotidien et sont partout… mais essayez de vous en passer ou d’en consommer moins.

10- Apprendre à manger passe aussi par apprendre à cuisiner.

Apprenez à faire la cuisine depuis la base, comme nos mamans ou nos grand-mères. Au possible, préparez tout vous même. Comme ça, vous savez exactement ce qu’il y a dans votre assiette et vous pouvez doser vous même en huile, sel, beurre… et c’est sans conservateur.
Pas le temps? Que neni! C’est une question d’organisation! Faîtes comme moi. Achetez des tup et faites de grandes quantités que vous pouvez congéler ou mettre au frigo le temps de les manger. Faites vos propres plats préparés et à manger plus tard. Faîtes vos conserves. Prenez du temps pour le faire mais vous en gagnerez plus tard.

11- Faîtes du sport!!! Notre corps est fait pour ça, il en a besoin! Et pas forcément besoin d’aller en salle. Marchez 1km au lieu de prendre le bus ou le métro, prenez les escaliers pour 2 voire 3 étages, utilisez le vélib pour vous déplacer, jouez avec vos enfants, ou neveux et nièces…

Il est fort à parier qu’en suivant ces conseils et sans faire de régime, juste en ré-apprenant à manger, vous pourrez vous délester de quelques kilos.

N’oubliez pas que les kilos c’est aussi dans la tête.
Ronde ou mince, pour montrer son corps cet été sur la plage vous n’aurez besoin que d’une seule chose: vous aimer.

Niangalement,

Léna

4 comments on “Stoppez les régimes”

  1. Bravo et merci pour ce post très bien rédigé et très explicite. Il répond à toutes les questions que l'on se pose et remonte le moral à celle qui se regarde dans la glace avec quelques kilos en plus (ce qui est mon cas) !! On se sent moins seule et on se rend compte que la situation n'est pas catastrophique. Il n'y a plus qu'à … s'y mettre et suivre les précieux conseils. Cordialement

    J'aime

  2. Post très très utile!!!! non pas que j'était à deux doigts de me lancer dans un régime!!! Mais depuis que ma mère à commencé le sien disons que je me torture l'esprit avec des questions alimento-existencielles!!!! Mais grâce à ce post j'ai trouvé les fameuses réponses!!!!:) kissssss!!!:)

    J'aime

  3. excellent post! merci pour ces conseils qui tombent très bien car j'essaie de faire attention en ce moment. Depuis que j'ai arrêté le sport, j'ai pris 4 kg en 1 mois! alors faire partir tout ça demande du temps.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s